Certes les chemins sont bien remplis d'eau et la terre colle aux chaussures mais quel plaisir cette journée avec la nature qui s'éveille plus tôt que les années passées,. Bien sur on se dit que ce n''est pas tout à fait normal, que le réchauffement climatique c'est bien lui qui est annoncé et qui commence à nous apporter ces manifestations brutales  et inhabituelles, ces vents violents, cette douceur hivernale. Protégeons  la planète il est encore temps d'agir, tous à notre niveau, vous savez l'effet papillon, si on s'y met tous, il ne faut pas baisser les bras  notre terre mérite que l'on se batte pour elle.

balade 1er mars